Eveil de la sensibilité

coll. Société Chateaubriand © Société Chateaubriand

« L’abbaye du Vallon était dans des bois à sept ou huit lieues de Paris, mais ces bois semblaient être à cent lieues de la ville ; ils respiraient un air agreste et sauvage, plein de parfums, dans le plus grand silence, avec le calme, l’humanité, la fraîcheur, tous les enchantements des forêts. Le Vallon, très enfoncé, recevait les eaux de ce terrain inégal ; des sources pures brillaient sous les enfoncements des rochers qui le bordaient ; partout leur doux murmure et leur limpidité. […] Ce lieu m’est encore présent, ma jeunesse y trouva un charme que je ne m’expliquais pas ; mais quand le Vallon m’est revenu dans la mémoire, son caractère s’y est mieux dessiné ; j’ai revu ses bois si frais, ses parfums si purs, ses eaux si transparentes, son silence solennel et champêtre, et j’ai compris le ravissement de ma jeunesse. Dans ce lieu je suis vraiment née, si naître c’est sentir, c’est aimer, c’est connaître une amitié passionnée. »

Ce texte d’Hortense Allart (1801-1879) évoque la forêt de l’Isle Adam dans le Val d’Oise. Auteur mineur, Hortense Allart (qui fut en autres la dernière maîtresse de Chateaubriand et une amie intime de Sainte-Beuve) symbolise bien cependant ces femmes de lettres romantiques jonglant entre leur conviction féministe et l’amour, entre la liberté et la passion… comme George Sand. Ce passage, extrait des Enchantements de Prudence, témoigne de l’éveil de la sensibilité d’Hortense Allart face à la nature. Une expérience propre à de nombreux artistes romantiques. Ces lignes magnifiques nous rappellent aussi que même chez des auteurs oubliés il existe des pépites que les hasards des lectures, les flâneries en bibliothèque ou chez les bouquinistes nous permettent souvent de découvrir.

Cet article, publié dans Romantisme, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s