C(h)œur de femmes

 

1451578_582842081770308_1940689481_nLes Essenti’Elles est un ensemble vocal composé de dix jeunes femmes sopranes et mezzo-sopranes dirigé par Sabine Revault d’Allonnes. L’ensemble donne régulièrement des concerts à Paris avec chaque fois un programme et une thématique différents. Je l’ai écouté en juin dernier au temple Pentemont dans le 7e arrondissement. Mais l’édifice était trop vaste, les voix se perdaient un peu, empêchant que s’instaure un lien intime entre l’auditoire et les artistes. En octobre, le concert se déroulait au temple du Luxembourg, rue Madame. Le lieu s’y prête cette fois à merveille. La chapelle offre une meilleure acoustique et ses murs blancs et vert d’eau créent une ambiance chaleureuse et lumineuse. On se croit en Allemagne et hors du temps.mondaufgang-am-meer-1822

Le 23 octobre, le programme était placé sous le signe de l’Allemagne romantique. Mais un romantisme plein d’allant, d’ardeur qu’il s’agisse de chants amoureux ou religieux (deux formes d’amour). J’ai beaucoup aimé les Canons op. 113 de Brahms. Canon, genre musical populaire, presque enfantin mais que Brahms a su exploiter pour en faire une œuvre lyrique à la noble et amusante. Plus grave, plus lent, j’avais beaucoup aimé également le 3e Motet ‘Domenica Il Post Pascha » de Mendelssohn, particulièrement l’alléluia qui rassemblait le chœur entier. Cela m’a rappelé cette parole de Marc écrite à l’entrée du temple : « N’aie pas peur, crois seulement ». Et cette réflexion d’Alain-Fournier qui enviait ceux qui sont touchés par un Pater. Touchés, sans avoir besoin de penser. La grâce qui nous est donnée sans qu’on sache pourquoi, don qui échappe à notre volonté. Un hasard ou pas ? Comment savoir.

Jorge Semprun

Jorge Semprun

De même, est-ce le hasard qui ce matin m’a fait tomber sur cette phrase de Jorge Semprun que je peux tout naturellement liée à mon billet : « Sans doute est-ce ce soir-là, en 1939, entre les deux guerres de mon adolescence, que j’ai pu, pour la première fois, il y en eut tant d’autres, depuis, et dans des circonstances tellement variées ! -, constater la sorte de bonheur, quasiment palpable, physique, que suscite dans le genre humain le fait de chanter en chœur. Parce que le cœur y est, probablement, qu’on y met du cœur. »

Non, ce n’est pas tout à fait un hasard, cet extrait est la phrase du jour de mon éphéméride et Jorge Semprun est né un 10 décembre.

Sans cette éphéméride, je n’aurais pas cité Semprun. Or, précisément, ce passage d’Adieu, vive clarté me semble traduire l’impression que j’ai ressentie en écoutant les Essenti’Elles le 23 octobre.

N’en doutons pas, l’impression sera la même pour leur concert du 18 décembre qui se déroulera aussi au temple du Luxembourg. Cette musique classique qui trop souvent effraie ceux qui ne la connaisse pas, à tort, cette musique que donne les Essenti’Elles est accessible à tous les cœurs.

 

Le programme  du 18 décembre sera consacré à la musique sacrée :

Mendelssohn, motet op39 n°1
Brahms, Psaume 13, op27
Rossini, La Fede, la Speranza, la Carità
Verdi, Laudi alla Vergine Maria
Fauré, Tantum Ergo
Poulenc, Ave verum
Britten, Ceremony of Carols

Les Essenti’Elles : Aurélie Loilier, Joanna Malewski, Borislava Mikova, Sabine Revault d’Allonnes, Alexandra Foursac, Estelle Kaïque, Jeanne de Lartigue, Aurélie Magnée et Sophie van de Woestyne
Avec le 18 décembre Magali Albertini au piano et Julien Marcou à la harpe

Temple du Luxembourg, 58 rue Madame, 75006 Paris, Métro Saint-Placide ou Rennes.

18 décembre, à 20h30. Entrée libre. Participation libre.

 

D’autres dates sont prévues : 26 janvier à Sainte-Jeanne de Chantal, le 8 février à Cernay-la-Ville et le 12 février à nouveau au temple du Luxembourg.

http://evessentielles.com/ et essentielles1@gmail.com

Un extrait du concert du 25 mai :

(la Mort d’Ophélie, Berlioz)

Cet article, publié dans Musique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s