Jouer avec les livres

salon_livre_paris_2014-2Le salon du livre est un rendez-vous très attendu par des lecteurs, des auteurs et des professionnels. Régulièrement décrié, pour diverses raisons, il apparaît aussi souvent comme une grosse machine. Le cadre du parc des expositions porte de Versailles, où quelques semaines auparavant poules, cochons et vaches de nos provinces venaient se faire admirer, n’aide pas à rendre convivial cette manifestation. Dans le brouhaha, les livres qui s’empilent partout semblent à peine attrayants aux passants.

Toutes les initiatives pour animer et rendre plus sympathique ce rendez-vous littéraire sont donc les bienvenues. Outre les nombreuses rencontres et débats avec des écrivains, des professionnels, formes intéressantes mais classiques, il s’agit de faire vivre les livres, notamment la littérature non en essayant de faire du Salon un salon où l’on peut bouquiner tranquille mais un lieu d’échanges variés. Il est bon qu’il soit un lieu de divertissement, notamment pour mener les petits lecteurs à venir davantage à la lecture et aux auteurs.

photo WITT/SIPA

photo WITT/SIPA

Dans cet optique, le site Myboox, site d’actualité du livre et communauté de lecteur, propose sur son stand (K94)  des animations et surprises sortant des sentiers battus, animations assorties de cadeaux… comme tous les vrais jeux, il y a un enjeu ! Les vendredi, samedi et dimanche à 17h auront lieu des Speed Bookings : 1minute 30 pour convaincre quelqu’un de lire un livre que vous aimez (peut-être pourrai-je essayer de faire gagner à Jean de La Ville de Mirmont, auteur des Dimanches de Jean Dezert un lecteur… lui qui ne s’imaginait pas vraiment être lu). Une liseuse Kobo est à gagner… pour le meilleur avocat.

-c-est-dans-quoi-deja-le-grand-jeu-de-la-litterature-de-gallimard-893158732_ML

Pour les connaisseurs, il est possible chaque jour à 11h de jouer au jeu Gallimard « C’est dans quoi déjà ? » Le titre à la Queneau cache des questions assez redoutables mais aussi quelques défis amusants. Si vous tombez sur la question : qui a écrit « Il faut toujours jouer loyalement quand on a des cartes gagnantes. » répondez Oscar Wilde !

Enfin, puisque toute lecture est une promenade, Myboox propose deux sorties dans un bus des années 1930 en compagnie d’autres lecteurs et de Karine Tuil, le 18 mars et Douglas Kennedy (et certainement une femme du 5e) le 23 mars. L’occasion de flâner dans Paris, dans un cadre rétro, plus intime aussi que les vastes allées du parc des expositions. Le bus  a d’ailleurs quelque chose de romanesque : on peut s’évader en lisant au fil des arrêts, on peut observer un ou une inconnu(e) qui nous séduit, on peut observer le paysage en imaginant mille histoires…. ou bavarder avec un écrivain…

En somme, le jeu et la littérature font très bon ménage.

 

logo-mybooxInfos :

http://www.myboox.fr/actualite/du-jeu-du-jeu-et-encore-du-jeu-sur-le-stand-myboox-m-29326.html

http://www.myboox.fr/actualite/une-petite-viree-en-bus-avec-vos-auteurs-preferes-ca-vous-dit-m-29322.html

Cet article a été publié dans Ecrivains. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s